Chirurgie Maxillo-Faciale et Chirurgie Esthétique du Visage
Chirurgie Implantaire et Pré-Implantaire
Tél : 01 46 24 07 26

22 rue d’Orléans - 92200 Neuilly-sur-Seine

Prendre rendez-vous en ligne

Risques à connaitre

Risques liés à l’intervention

Les matériaux utilisés sont « biocompatibles », c’est à dire qu’ils sont neutres afin d’être acceptés mécaniquement par les os. Toutefois il arrive parfois que la consolidation dite “ostéo-intégration” ne se produise pas correctement. Il est alors nécessaire de reposer un implant au même endroit et cet implant s’intègrera parfaitement dans la plupart des cas. Cet inconvénient dit « rejet d’implant » se manifeste dans environ 3 % des cas traités, notamment chez les gros fumeurs (l’usage du tabac diminue de 10-15% le taux de succès des implants) et chez les patients diabétiques.

Dans les jours qui suivent la pose de l’implant un gonflement modéré de la joue (oèdeme) et un hématome peuvent apparaitre mais ils sont facilement contrôlés par un traitement approprié: paracétamol, anti-inflammatoires et poches de froid à appliquer régulièrement. Cependant la mise en place d’un l’implant est bien souvent moins douloureuse et mieux vécue que l’extraction de la dent réalisée au préalable.

Les vraies complications sont heureusement rares: une infection locale (péri-implantite, abcès) ou généralisée peut survenir et cela peut amener à prolonger le traitement et exceptionellement réopérer ou hospitaliser. L’usage du tabac augmente ce risque d’infection et de reprise chirurgicale.

Exceptionnellement, une lésion nerveuse avec hypoesthésie (endormissement) de la lèvre (transitoire ou définitive), une lésion vasculaire, ou une effraction sinusienne peuvent se produire. Cela est heureusement rare et est le plus souvent évité grâce à l’analyse attentive clinique et radiologique effectuée avant le traitement: l’expérience de votre chirurgien maxillo-facial ou de votre stomatologue est un gage de sécurité.

Risques liés à l’anesthésie :

Sous anesthésie locale ou générale une allergie bénigne ou sévère peut survenir même si cela reste exceptionnel. Les risques liés à une éventuelle anesthésie générale sont détaillées lors de la consultation d’anesthésie. Cependant ils son extrêmement faibles chez un patient en bonne santé.

 


 
Contacter le secrétariat ou poser une question au Dr Dujoncquoy