INTERVENTION DENTS DE SAGESSE

POURQUOI RETIRER LES DENTS DE SAGESSE ?

La nature a pourvu la majorité d’entre nous de dents de sagesse sans toujours prévoir la place nécessaire pour qu’elles évoluent normalement. Dans certains cas, les dents de sagesse restent incluses, c’est-à-dire tranquillement dans l’os sans se manifester. Cependant, il arrive souvent qu’un jour elles se manifestent et s’infectent. Elles pointent alors leur nez avec fracas et douleurs en provoquant des dégâts sur d’autres dents. On parle alors de « péricoronarite ».
Quels désagréments causent-elles ?

Une péricoronarite est une inflammation des tissus qui entourent la dent. Cette infection survient sur des dents de sagesse qui essaient de sortir mais manquent de place, offrant à l’occasion une porte d’entrée aux bactéries. Elle est le plus souvent calmée par les médicaments en quelques jours, mais après un premier épisode douloureux, il est conseillé de consulter car même si tout se calme les douleurs vont revenir et l’infection reprendre tôt ou tard.

Les dents de sagesses peuvent aussi provoquer des déplacements des autres dents, des irritations de la joue ou des caries sur les dents voisines (par création d’un espace difficilement accessible au brossage).

QUAND RETIRER LES DENTS DE SAGESSE ?

Dans le cadre d’un traitement orthodontique, lorsque les dents n’ont manifestement pas la place pour sortir sans risquer de pousser les autres dents qui ont été bien alignées, les dents de sagesse sont extraites avant d’être complètement formées, on parle de « germectomie ».

Il vaut mieux intervenir lorsqu’elles ne sont plus très profondes et avant que les racines ne soient formées si on veut optimiser l’intervention et les suites opératoires le but étant d’avoir le moins de douleurs et le moins de gonflement possible après l’opération. Votre orthodontiste saura choisir le meilleur moment pour venir me rencontrer en consultation, mais dans la majorité des cas l’âge idéal se situe entre 15 et 17 ans.

COMMENT RETIRER LES DENTS DE SAGESSE ?

Avant une consultation pour les dents de sagesse, vous pouvez télécharger la fiche conseil.

Dans quels cas privilégier ce mode opératoire ?

L’anesthésie générale est pratiquée s’il y a au minimum 3 dents de sagesse, si le patient souhaite être endormi totalement, ou encore si les dents de sagesses sont difficiles.
L’intervention nécessite une hospitalisation courte en ambulatoire : entrée le matin à jeun et sortie dans l’après-midi ou en fin de journée (accompagné par une personne de confiance ou un des deux parents pour les enfants et adolescents).

Comment procéder ?

Si vous choisissez d’être endormi en clinique le Docteur Dujoncquoy vous opérera à la clinique Hartmann située au 26 boulevard Victor Hugo à Neuilly-sur-Seine. Il y travaille avec le Docteur Thomas Barbry et toute l’équipe d’anesthésie de la clinique. Les consultations d’anesthésie ont lieu à la clinique Hartmann. Réservez un RDV avec le Docteur Thomas BARBRY ou un des autres anesthésistes de la clinique au 01 75 95 12 34 ou encore sur Doctolib (Groupement des anesthésistes de la clinique Ambroise Paré, Hartmann et Pierre Cherest ; choisir le motif « consultation sans anticoagulant »).

Vous devrez rencontrer l’anesthésiste au plus tard 2 jours avant l’intervention (idéalement 1 à 3 semaines avant) et la clinique vous appellera la veille de l’intervention, souvent en fin de journée, pour vous préciser votre heure d’entrée. N’oubliez pas de venir à jeun (ne pas boire ni manger dans les 6 heures qui précèdent l’intervention) et apportez vos radios si vous ne les avez pas laissés au cabinet.
Dès que vous avez une date d’intervention, vous devez faire votre pré-admission en ligne sur le site de la clinique Hartmann.
Pour les mineurs, les deux parents doivent avoir signé l’autorisation d’opérer au cabinet et à la clinique. Un des deux parents doit être présent lors de la consultation au cabinet du Docteur Dujoncquoy, ainsi que lors de la consultation d’anesthésie. Un des deux parents doit également être présent pour l’entrée en clinique le jour de l’intervention.

Téléchargez la fiche conseil « retirer mes dents de sagesse sous anesthésie générale »

Vous pouvez télécharger la fiche conseil « comment faire ma pré-admission à la clinique»

Dans quels cas privilégier ce mode opératoire ?

L’anesthésie locale demande moins de préparation et est réalisée au cabinet du Docteur Dujoncquoy, situé au 22 rue d’Orléans à Neuilly-sur-Seine.
C’est l’anesthésie de premier choix si il n’y a qu’une ou deux dents de sagesse à retirer ou si vous préférez ne pas être endormi complètement.

Comment procéder ?

Vous ne devez pas être à jeun pour l’intervention et vous pourrez donc déjeuner normalement juste avant. Le geste est non douloureux. Vous ressentez des vibrations et comprenez tout ce qui se passe car vous n’êtes pas endormi totalement. Seule la les dents et les joues sont anesthésiées. La procédure dure 20 à 60 minutes et vous restez au cabinet environ une heure. Il est conseillé de rester ensuite au repos à domicile la journée qui suit l’intervention.

Si vous choisissez ce type d’anesthésie pour 4 dents de sagesse

Il y aura le plus souvent deux interventions : côté droit, puis côté gauche un ou deux mois plus tard. Cependant, dans certains cas les 4 dents de sagesses peuvent aussi être retirées en une séance sous anesthésie locale : si c’est votre choix, si la dose d’anesthésiant utilisée pour le premier côté n’est pas trop importante, et si vous êtes à l’aise lors de l’intervention.

Après l’intervention

Après l’intervention, il faut prévoir un œdème de la joue pour une durée de 4 à 7 jours selon les dents de sagesses et la réaction propre à chaque patient. Ce gonflement est souvent plus important le lendemain de l’intervention et cela ne doit pas vous inquiéter. Il disparaîtra en une semaine environ.
Un antibiotique, des anti-douleurs et des bains de bouche sont prescrits systématiquement. Les repas seront mous et froids ou tièdes pendant quelques jours : yaourts, compotes, glaces, sorbets, gaspacho… selon ce que vous ressentez. Il est conseillé d’éviter le sport pendant une semaine afin de limiter les gonflements, les sensations de tension ou de douleurs. Les fils sont entièrement résorbables et partiront en deux semaines.

Pour plus d’informations, vous pouvez télécharger la fiche conseil « retirer mes dents de sagesse sous anesthésie locale»

Pour toute question, n’hésitez pas à contacter le secrétariat ou poser une question au Dr Dujoncquoy.