BLEPHAROPLASTIE

(CHIRURGIE DES PAUPIÈRES)

Le vieillissement des paupières est marqué par l’apparition progressive d’un relâchement de la peau ou de poches sous les yeux. On peut observer un excédent cutané, des cernes ou des poches. Les pommettes sont aussi souvent moins visibles et moins saillantes. Les rides d’expression de la patte d’oie sont plus présentes. Les paupières supérieures deviennent lourdes et tombantes et le regard peut paraître triste ou fatigué alors qu’on se sent reposé et détendu.

La chirurgie des paupières remet en tension la peau, retire un excédent cutané, traite des poches ou des boules graisseuses. Les cernes peuvent également être comblées par des injections d’acide hyaluronique ou de graisse.

DÉROULEMENT DE L’INTERVENTION

A partir de quel âge une chirurgie des paupières peut-elle ëtre pratiquée ?
La chirurgie esthétique des paupières peut être pratiquée dès l’âge de 40 ans et parfois plus tôt lorsque les disgrâces sont congénitales.
Avant l’intervention

Avant de programmer une intervention de chirurgie esthétique deux consultations préopératoires espacées de 15 jours ou plus sont nécessaires. Ce délai est obligatoire et permet de garantir un temps de réflexion avant de se décider. Ces consultations sont primordiales pour établir un projet opératoire et leur qualité permet d’établir une relation de confiance entre le patient et son médecin.

Lors de ces consultations le docteur Dujoncquoy discutera avec vous du traitement choisi, vous expliquera les modalités et les risques liés à votre intervention et vous remettra un devis détaillé.
Une consultation avec un anesthésiste est nécessaire si vous souhaitez réaliser l’intervention sous anesthésie générale. Un examen ophtalmologique préalable est recommandé pour identifier une éventuelle pathologie qui pourrait contre-indiquer une opération des paupières.

PRINCIPES TECHNIQUES D’UNE BLÉPHAROPLASTIE

Les techniques sont adaptées à chaque patient : la peau est remise en tension pour effacer l’excès cutané et les poches sont traitées au cas par cas.

L’objectif de l’intervention est de traiter l’excès de peau et les paupières tombantes. L’effet obtenu est un éclaircissement du regard qui permet de paraître plus jeune, reposé et détendu.
– La peau en excès est retirée
– Les poches graisseuses sont retirées
– La cicatrice est dissimulée dans le sillon de la paupière et devient invisible après quelques semaines.

L’objectif de cette intervention est de :
– Remettre en tension la peau par un effet liftant et traiter les ridules.
– Diminuer les poches sous les yeux qui sont dues à des amas graisseux (poches graisseuses)
– Traiter les cernes et le sillon palpébro-jugual si il est creusé
– La cicatrice est placée à 1 ou 2 mm sous les cils et devient invisible après quelques semaines
– La peau est toujours modérément liftée de manière à obtenir un résultat naturel et éviter de déformer le bord de la paupière – Les poches graisseuses situées sous les yeux sont retirées par coagulation pour éviter les hématomes
– Le regard est éclairci

L’objectif de cette intervention est de :
– Diminuer les poches sous les yeux en retirant les amas graisseux (poches graisseuses).
– Traiter les cernes et un sillon palpébro-jugual qui est creux
– Il n y a pas de cicatrice visible car la cicatrice est placée au niveau de la conjonctive
– Les poches graisseuses sous les yeux sont retirées par coagulation pour éviter les hématomes
– Le regard est éclairci mais la peau est moins liftée qu’avec la technique précédente.
– Il n’y a pas de fils à retirer

Résultats et suites operatoires
Le résultat final est apprécié après quelques semaines.

INFORMATIONS PRATIQUES

Pour toute question, n’hésitez pas à contacter le secrétariat ou poser une question au Dr Dujoncquoy.