ACIDE HYALURONIQUE

QU’EST CE QU’UNE INJECTION D’ACIDE HYALURONIQUE ?

L’acide hyaluronique est présent naturellement dans la peau. C’est une molécule qui attire et retient l’eau, permet d’hydrater la peau et d’apporter du volume. L’acide hyaluronique de synthèse utilisé répare les pertes de volume liées au vieillissement et agit comme un maquillage volumateur semi-permanent sous la peau.

Il peut être utilisé pour remodeler différentes parties du visage comme les lèvres, les pommettes, les sillons, les cernes, ou pour combler les rides. Il permet aussi d’hydrater la peau et de lui donner de l’éclat comme avec les Skinboosters.

L’ACIDE HYALURONIQUE INJECTABLE EST-IL RÉSORBABLE ?

Oui, l’acide hyaluronique est un produit biodégradable et résorbable, ce qui explique son excellente tolérance et est gage de sécurité. La durée du résultat est variable selon le type d’acide hyaluronique utilisé, la zone traitée, le mode de vie et le type de peau du patient.

L’effet volumateur dure en général 6 à 9 mois. Dans les zones moins mobiles, comme le nez par exemple, l’effet se fera ressentir plus longtemps.

A PARTIR DE QUEL ÂGE PEUT-ON EFFECTUER UNE INJECTION D’ACIDE HYALURONIQUE ?

Une injection d’acide hyaluronique peut être pratiquée dès la majorité. Ne vous précipitez pas pour autant chez votre chirurgien esthétique.

– Sillons naso-géniens : Il s’agit des sillons situés autour du nez et de la bouche. Ces sillons présents dès la naissance se creusent avec le temps. L’affaissement des joues et la perte de volume des pommettes accentuent les sillons naso-géniens. Une injection d’acide hyaluronique à la canule permet de les estomper en agissant dans un plan profond ou superficiel. On peut associer à ce geste une injection qui redessinera les pommettes. Cette procédure permet d’obtenir un effet « lifting » sans chirurgie en restaurant les volumes perdus.

– Vallée des larmes : avec l’âge un sillon vient se placer sous les yeux et divise la joue. Une injection d’acide hyaluronique comble ce sillon, donne un effet et repulpe les pommettes. L’injection pourra être profonde ou superficielle. On utilisera un acide hyaluronique plus ou moins ferme. De nombreux types de produits sont commercialisés.

– Pommettes : le volume des pommettes a tendance à diminuer et se déplacer avec le temps. On parle de ptose (descente) des tissus liés au vieillissement. Une injection d’acide hyaluronique permet de les redessiner, de les repulper et de les réhausser. Votre chirurgien saura choisir le produit le plus adapté parmi les différentes gammes d’acide hyaluronique (Galderma®, Filorga®).

– Cernes : les cernes donnent cet aspect fatigué qui ne passe pas après des vacances ou une cure de sommeil. Ils sont dus à une fonte grais- seuse. Le traitement des cernes passe par l’injection d’un gel assez ferme de type Restylane® au contact du plan profond. Cette procédure permet d’éclaircir le visage et redonne de l’éclat au regard. Il n’agit pas sur la coloration ou la pigmentation de la peau mais permet à la lumière de mieux se projeter et atténue les jeux d’ombres.

– Lèvres : une injection d’acide hyaluronique au niveau des lèvres permet de les repulper naturellement, de redessiner leurs contours. Plusieurs types de produits seront utilisés en fonction du résultat désiré : discret et naturel ou plus franc.

– Tempes : les tempes se creusent avec l’âge. On n’y pense moins souvent mais une injection d’acide hyaluronique permet de rafraîchir le visage et d’obtenir un effet rajeunissant par restauration de leur volume.

– Rides juguales : les rides des joues seront facilement comblées par une injection d’acide hyaluronique de densité moyenne pour ne pas les alourdir.

– Plis d’amertumes : les plis d’amertumes sont les rides situées sous les coins de la bouche et sont également appelées « marionnettes lines ». Elles peuvent être facilement traitées par comblement.

– Ovale du visage et bajoues : à un stade débutant du vieillissement la restauration de l’ovale du visage et le traitement des bajoues s’obtient par injection de gel d’acide hyaluronique. Ces injections permettent d’harmoniser les contours du visage et d’obtenir un effet lifting sans chirurgie ni cicatrice. À un stade plus avancé du vieillissement, un lifting cervico-facial sera plus approprié.

– Rides du front : le comblement des rides du front par acide hyaluronique sera proposé lorsqu’il persiste une ride après une séance de toxine botulique.

– Queue du sourcil : quand la queue du sourcil descend et chute, une injection d’acide hyaluronique permet de la remonter. 

– Rides du « lion » : ride la glabelle située entre les sourcils. Cette dépression peut être comblée par une injection d’acide hyaluronique. Cette option est en général proposée lorsqu’il persiste une ride après une première injection de botox.

– Rhinoplastie médicale ou comment modifier le nez sans chirurgie. Une injection corrige une dépression cutanée, atténue une bosse, corrige une asymétrie, ou augmente la projection de la pointe du nez. Une rhinoplastie est cependant le plus souvent chirurgicale surtout si on souhaite obtenir un résultat définitif.

– Menton : une injection d’acide hyaluronique permet de corriger un menton fuyant ou comble une ride entre le menton et la lèvre inférieure. Cependant une GENIOPLASTIE est plus souvent appropriée surtout si on souhaite obtenir un résultat définitif.

– Paupières et regard : avec l’âge la paupière supérieure peut se creuser et l’œil devient creux. Le rajeunissement du regard peut être obtenu par injection au niveau de la paupière supérieure et du bord inférieur du rebord orbitaire supérieur.

Les injections se déroulent au cabinet du docteur Dujoncquoy au 22 rue d’Orléans 92200 à Neuilly-sur-Seine, sur une séance de 20 à 40 minutes.

Nous commencerons par un examen clinique et un interrogatoire médical. Ce temps de consultation permettra de repérer les zones à traiter, d’éliminer d’éventuelles contre-indications, et d’établir un plan de traitement. Il est conseillé de venir avec des photos lors du premier rendez-vous afin que le Docteur Dujoncquoy comprenne comment votre visage vieillit.
Lors de cette consultation un consentement éclairé et un devis vous serons remis.

Recommandations

– Vous prendrez soin de ne pas prendre d’aspirine dans les 10 jours qui précèdent la séance et vous viendrez sans maquillage.
– Aussi vous prendrez soin de laver votre visage avec un savon doux pour limiter le risque d’infection.
Le choix du dispositif doit être guidé par l’expérience et les préférences de votre médecin. Le docteur Dujoncquoy utilise toujours les meilleurs produits vendus sur le marché de l’esthétique.

Canule ou aiguille : quelle est la meilleure technique ?

Les canules ne coupent pas la peau et les tissus sous-jacents car leur extrémité est mousse et non traumatisante. Ces canules sont souples et flexibles contrairement aux aiguilles qui sont rigides. Elles permettent de limiter les douleurs, bleus et ecchymoses mais ne peuvent pas être utili- sées dans toutes les zones. Les aiguilles utilisées sont les plus fines possible pour que la séance soit confortable.
Pour minimiser les risques de lésion au niveau des vaisseaux sanguin et de la peau il convient de respecter certaines mesures de précaution. Parmi ces mesures figurent la lenteur de l’injection, le contrôle de la coloration de la peau et des signes de douleur.

Avant une séance d’injection d’acide hyaluronique

– Évitez la prise d’aspirine ou d’anticoagulant dans les 10 jours qui précèdent la séance pour réduire le risque d’hématome.
– Le jour de votre séance nous n’avez pas besoin d’être à jeun.
– Il est recommandé de ne pas boire d’alcool et ne pas s’exposer au soleil dans les heures qui précédent l’injection.
– Il convient de venir sans maquillage. Autrement, vous devrez le retirer avant les injections au niveau du poste de soin.
– Pour un confort optimal, il est proposé d’appliquer 45 minutes avant la séance une crème anesthésiante de type Emla® (vendue en pharmacie) sur les zones à injecter. Cette pommade blanche pénètre rapidement la peau et l’anesthésie partiellement.
– Certains recommandent de prendre un traitement homéopathique dès la vieille pour limiter les risques d’œdèmes ou de rougeurs après les
injections. Demandez conseil à votre pharmacien.

Suites d’une injection d’acide hyaluronique

La reprise des activités sociales et professionnelles est possible quelques heures après votre séance. Il faut cependant éviter :
– de masser les zones injectées
– le sport pendant 24 à 48 heures.
Un oedème peut persister quelques jours.

Effets secondaires

Ils sont heureusement rares : hématomes, souffrance de la peau, granulomes et réaction allergiques sont décrits mais exceptionnels.

Les résultats sont visibles immédiatement et sont optimaux après 5 à 10 jours. La durée d’action du traitement est de 6 à 12 mois. Le résultat sera naturel si votre chirurgien esthétique corrige les pertes de volume en respectant l’anatomie et de l’histoire de votre visage. Cette procédure permettra de conserver des expressions naturelles.

Les injections d’acide hyaluronique peuvent être renouvelées tous les 6 à 12 mois. Un renouvellement régulier des séances permet d’obtenir un résultat durable dans le temps.

INFORMATIONS PRATIQUES

Pour toute question, n’hésitez pas à contacter le secrétariat ou poser une question au Dr Dujoncquoy.